Patrimoine Mondial

buy adipex weight loss pills [vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_single_image border_color= »grey » img_link_target= »_self » image= »863″ img_size= »full »][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

phentermine rx online doctor

Ksar Aït Benhaddou

Données Générales

Etat : Royaume du Maroc
Province : Ouarzazate
Cercle : Amerzgane
Commune rurale : Aït Zineb
Localisation : 30 km au nord-ouest de la ville de Ouarzazate

http://palinkapictures.com/films/non-fiction/boogie/

phentermine 75mg side effects Au titre de la convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, le ksar Aït Benhaddou figure sur la liste du patrimoine mondial depuis 1987. L’inscription sur cette liste consacre la valeur unverselle exceptionnelle d’un bien culturel ou naturel afin qu’il soit protege au bénéfice de toute l’humanité.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

buy phentermine reddit

Présentation du ksar

La région présaharienne du Maroc est le lieu d’épanouissement par excellence
d’un mode d’habitat vernaculaire en terre d’une valeur culturelle et identitaire
reconnue. Il constitue un exemple parfait d’adaptation au climat rigoureux
de la région et aux conditions de la vie quotidienne des populations qui y vivent
sans oublier l’utilisation des matériaux fournis par l’environnement (et qui
l’intègrent).

http://roosevelts21st.com/event/half-priced-apps-2/2018-04-05/?ical=1 Le village communautaire Aït Benhaddou illustre clairement l’état des faits
auxquels sont confrontées les architectures de terre: éclatement, abandon,
objets de curiosité, oubli…

buy adipex online australia

buy phentermine uk price L’habitat de cet ensemble architectural se présente sous forme d’un groupement
compact, fermé et suspendu pour des raisons à la fois sécuritaires (défensives)
et socio-économiques (vie communautaire).  Le tout disposait de deux portes
d’entrée seulement pour contrôler les va-et-vient.[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_single_image image= »864″ border_color= »grey » img_link_target= »_self » img_size= »full »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_single_image image= »865″ border_color= »grey » img_link_target= »_self » img_size= »full » alignment= »right »][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

Les espaces publics se composent de:

http://rowaytongardeners.org/looking-for-a-gardening-gift/ Une mosquée fondée au milieu de l’ensemble architectural. Elle dispose d’un
puits, de deux salles (l’une pour chauffer l’eau, l’autre  pour les ablutions),
d’une salle de prière et d’une annexe pour les études coraniques.Une place publique pour les fêtes et la danse traditionnelle, en l’occurrence «».

phentermine 7.5 mg

phentermine pills for cheap Les aires de battage des céréales à l’extérieur des remparts. Un grenier collectif (ighrem n iqddarn) au sommet du village.

buy phentermine miami

ordering phentermine online reviews Le ksar a connu depuis le début des années quatre-vingt dix une série d’interventions de restauration exécutée par le Centre de Conservation et de Réhabilitation du Patrimoine Architectural des Zones Atlasiques et Subatlasiques avec l’appui financier du P.N.U.D et l’assistance technique de l’UNESCO, et ce dans un but de revalorisation des composantes patrimoniale et environnementale du site en les intégrant au sein du processus de développement durable de toute la région. Le ksar doit une grande part de sa renommée grâce au cinéma. Il était depuis les années soixante le théâtre du tournage de nombreux films notamment Laurence d’Arabie, Sodome et Gomorre, le Joyau du Nil, Jésus de Nazareth, The Gladiator …[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

http://theloopywhisk.com/category/pies-tarts/

Données historiques

http://rolemasterblog.com/who-am-i-im-24601/amp/ Situé aux premiers contreforts du versant sud du Haut-Atlas au sein de la vallée de
l’Ounila , le site d’Aït Benhaddou revêt une importance régionale particulière tant
sur le plan historique que social.

La lettre adressée par le Ministère des Affaires Culturelles à l’UNESCO pour l’inscription
du site sur la Liste du patrimoine mondial (Réf : 13/12/1986, N°426) fait remonter l’histoire
du site au 18ème siècle.

http://rolemasterblog.com/category/opinion/feed Cependant, la tradition orale, qui est la principale source d’information en l’absence de
tout document écrit, est allée au-delà de ce siècle. En effet, la première construction
« ighrem n iqddarn » (grenier des potiers en langue amazighe),  fondée sur le point le plus
élevé du site serait très ancienne : Une princesse berbère aurait gouverné la région avant
l’avènement de l’Islam.[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_single_image image= »866″ border_color= »grey » img_link_target= »_self » img_size= »full »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_single_image image= »868″ border_color= »grey » img_link_target= »_self » img_size= »full » alignment= »right »][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]Amghar Benhaddou dont l’éponyme fut donné au lieu par la suite habitait
l’emplacement du ksar dès l’époque  Almoravide (11ème siècle). Il est évident que le site aurait été un des nombreux comptoirs de la route commerciale qui liait l’ancien Soudan à Marrakech par la vallée de Draa et le col de Tizin Telouet.

http://rowaytongardeners.org/norwalk-city-hall/ Aït Benhaddou serait ensuite abandonné pendant sept ans suite à la destruction d’une partie du Ksar par un certain «azerwal» (l’homme aux yeux bleus) ; chose qu’aucun écrit ni fouille archéologique n’ont jusqu’à présent démontrée.

phentermine tablets buy Le sultan Hassan 1er passa par le ksar au cours de sa dernière harka entre 1893 et 1894 pour rejoindre Marrakech par Telouet. C’est au cours de cet évènement que la famille des Glaoui-s prit de la force dans le sud et marqua de son sceau l’histoire d’Aït Benhaddou par une stratégie d’alliances matrimoniales :

http://roosevelts21st.com/event/college-night-1-drinks/2018-06-14/ El Madani, Thami et Hassi Glaoui avaient épousé trois filles de la famille seigneuriale du ksar.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

Organisation socio-culturelle

phentermine to buy online uk La population du ksar appartient en grande partie au lignage des Aït Aïssa (cinq sous lignages) et à celui des Aït Benhaddou (un seul sous lignage). Les deux lignages appartiennent à la tribu Ait Zineb, elle-même partie de la confédération Aït Ouawzguit.
Le peuplement ancien était composé majoritairement de familles berbères, de Harratines et de familles juives.

Les habitants célèbrent chaque année un moussem au nom du saint patron du village Sidi Ali ou Amer (2ème samedi de juin selon le calendrier agricole). La coupole du marabout veille sur deux cimetières : l’un juif à 200 m au nord, l’autre musulman au sud-ouest.[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_single_image image= »869″ border_color= »grey » img_link_target= »_self » img_size= »full »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_single_image image= »870″ border_color= »grey » img_link_target= »_self » img_size= »full » alignment= »right »][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

Activités économiques

phentermine canada Dans l’état actuel des choses, l’activité la plus dominante à Ait  Benhaddou est étroitement liée au tourisme.  L’inscription du site sur la Liste du patrimoine mondial a joué le rôle moteur dans le regain d’attention et d’intérêt pour le site par l’afflux important des touristes et des sociétés cinématographiques.

phentermine 10mg Un grand nombre de boutiques liées au bazar a vu le jour dans les deux parties du site. Des hôtels, auberges et cafés aussi.  Le tissage demeure une activité traditionnelle pratiquée par les femmes au sein du cadre familial. Le manque d’une structuration de l’activité au sein d’un cadre associatif nuit suffisamment à son intégration au cœur du développement durable du site.

buy phentermine hcl uk Le ksar Aït Benhaddou reflète l’image des villages communautaires construits en terre et en briques crues. Il est l’expression des concepts et des modes de vie originaux. En plus, ses différentes constructions ne cessent pas de fasciner tous ceux qui visitent la région au même titre qu’elles apportent des renseignements toujours actuels à l’historien, au sociologue, à l’architecte … Cependant, les établissements en terre éclatent et le retour aux techniques vernaculaires de travail de la terre s’avère difficile. Le processus de modernité affecte tous les domaines et l’utilisation des matériaux dits modernes s’impose.

phentermine 20mg La sauvegarde du site Aït Benhaddou est une nécessité primordiale afin que les différentes constructions ne deviennent un jour des ruines témoignant à la fois d’un passé glorieux des aïeux et du désintérêt de leurs descendants et des personnes responsables.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]